/ Decryptage /
/

3 bienfaits méconnus du câlin sur la santé

Saviez-vous que les câlins ont des effets positifs sur votre santé ?

A l’occasion de la journée internationale du câlin (tous les 21 janvier) nous revenons sur les bienfaits des câlins et plus généralement du contact physique.

--

1. C'est un anti-stress efficace grâce aux endorphines et à l’ocytocine

Les câlins permettent de libérer plusieurs hormones dont notamment l’endorphine et l’ocytocine.

L’ocytocine est un neurotransmetteur agissant directement sur le système limbique qui est le centre émotionnel du cerveau. Libérée dans notre corps via l’hypophyse, elle entraîne la baisse du taux de cortisol, hormone responsable, entre autres, du stress. Son action favorise donc le sentiment de satisfaction, réduit l’anxiété ainsi que le stress. Pour sa part, l’endorphine permet de réduire la tension artérielle et le rythme cardiaque : un véritable apaisant.

Ainsi, couplés, les effets de ces deux hormones permettent de se détendre. Comme le souligne le Docteur Gérard Leleu dans son ouvrage Le Nouveau Traité des caresses :

“Un câlin vaut largement tous les médicaments légers pour lutter contre le stress au quotidien”

2. C'est allié contre la déprime avec la production de dopamine

En plus de l’endorphine et de l’ocytocine, les câlins stimulent le cerveau pour la production de dopamine, l’hormone du plaisir.
Les capteurs de dopamine sont les zones stimulées par de nombreuses drogues stimulantes comme la cocaïne et la méthamphétamine. La sécrétion de dopamine s’avère ainsi être un bon allié pour lutter contre la déprime environnante, d’autant plus en hiver quand le soleil se fait plus rare. En effet, la lumière joue énormément sur notre humeur.
Le choix du 21 janvier comme date pour la journée mondiale du câlin n’est donc pas un hasard !

3. Le remède pour se prémunir de certaines maladies via la sérotonine et les endorphines

L’hormone sérotonine est également sécrétée par le cerveau lors des câlins. La libération de sérotonines et d’endorphines dans les vaisseaux sanguins participent à réduire la tension artérielle et le rythme cardiaque.

Ainsi, les câlins aident à réduire l’hypertension et des maladies cardiaques associées.

Il faut bien entendu associer les câlins à une bonne hygiène de vie générale afin de se prémunir au mieux de l’hypertension et autre maladies cardiaques.

Profitez-donc de cette journée mondiale du câlin pour répandre de bonnes hormones autour de vous !