/ Decryptage /
/

Professionnels de santé : les livres qu'il faut avoir lus en ce début d'année

La rentrée littéraire d'hiver, ou petite rentrée comme on l'appelle souvent, est riche de 517 ouvrages cette année ! De quoi nous tenir chaud tout l'hiver... Et de quoi se perdre également.

Nous avons donc décidé de parcourir ces titres et d'en dresser une petite sélection spéciale pour les médecins ! Ouvrages scientifiques, roman sur votre profession ou miscellanées : retrouvez notre sélection de 8 livres de la rentrée littéraire de janvier pour les médecins 👇

--

📔 L'art de mêler littérature et médecine

Le Syndrome de Garcin de Jérôme Garcin

Jerôme Garcin, l'inconditionnel du Masque et la Plume, retrace son enfance marquée par ses deux grands-pères médecins.

L'un neurologue, le second pédopsychiatre, tous deux humanistes ils sont issus de longues dynasties médicales. Après eux, la chaîne s'est interrompue. Pourquoi ? C'est la question à laquelle tente de répondre l'auteur en naviguant entre l'histoire de sa famille et les mutations récentes d'une discipline. Un vrai roman pour médecin !

Edité par Gallimard

Une vie sans fin de Frédéric Beigbeder

Une livre sur la mort et comment... ne pas mourir !

Mais je laisse Frédéric Beigbeder vous en dire plus : "La vie est une hécatombe. 59 millions de morts par an. 1,9 par seconde. 158 857 par jour. Depuis que vous lisez ce paragraphe, une vingtaine de personnes sont décédées dans le monde – davantage si vous lisez lentement. L’humanité est décimée dans l’indifférence générale. Pourquoi tolérons-nous ce carnage quotidien sous prétexte que c’est un processus naturel ? Avant je pensais à la mort une fois par jour. Depuis que j’ai franchi le cap du demi-siècle, j’y pense toutes les minutes. Ce livre raconte comment je m’y suis pris pour cesser de trépasser bêtement comme tout le monde. Il était hors de question de décéder sans réagir."

Edité par Grasset

📣 Pour ne jamais se retrouver à court de discussion avec vos patients...

Et vous avez eu beau temps ? La perfidie ordinaire des petites phrases de Philippe Delerm

Philippe Delerm, attentivement, écoute et regarde se jouer la comédie humaine autour de lui pour glaner toutes ces petites phrases faussement ordinaires et révéler leur part d'hypocrisie ou de perfidie.

En effet, est-on sûr de la bienveillance apparente du traditionnel "Vous avez eu beau temps ?" suite à votre retour de vacances le teint un poil pâlichon. Que peut-on répondre à ce malotru qui nous prend de court avec "On peut se tutoyer ?".

Philippe Delerme nous régale avec ses portraits drôles et pertinents de nos contemporains, persévérant dans ce genre qui lui est propre de "l’instantané littéraire". Vous ne bavarderez plus de la pluie et du beau temps avec vos patients de la même manière après la lecture de cet ouvrage ;-)

Edité au Seuil

⌛️ Histoires courtes à dévorer entre deux consultations

Microfictions 2018 de Régis Jauffret

nze ans après le premier volume, Régis Jauffret remet le couvert et nous livre 500 histoires courtes, tantôt drôles tantôt cruelles voire même monstrueuses.

L'auteur juxtapose le banal de vies ordinaires touchantes et des descriptions acerbes et surprenantes de personnages prix en étaux par notre époque. Parfois édifiantes, souvent dérisoires, on s'attache à ces situations banales qui virent au fait divers et à ces personnages ordinaires tiraillés entre humanité et mégalomanie.

Un miroir sans filtre de notre société à dévorer donc entre deux consultations ou... en attendant un patient en retard.

Edité par Gallimard

Moins récent mais toujours pour se divertir entre deux consultations, on pense également tout de suite au recueil de perles de patients du Docteur Michel Guilbert "C'est grave docteur ?". Ce médecin note scrupuleusement depuis 30 les plus beaux lapsus de ses patients tels que "J'ai une hernie fiscale " ou le fameux "sérum philosophique" pour se laver les yeux.

⚕️ Les livres sur votre pratique et la maladie

Fascination du chercheur de Françoise Simpère

Françoise Simpère est une journaliste scientifique depuis maintenant plus de 25 ans et côtoie de nombreux cancérologues dont elle observe la passion pour leur métier. C'est la rencontre avec l'un d'eux qui lui a donné envie d'écrire ce roman entre réalité et fiction autour du personnage de Vincent, directeur d'un centre anticancéreux.

"J'ai deux passions dans la vie : ma femme et le cancer", c'est ainsi que débute ce récit qui tente de comprendre une passion qui peut sembler morbide et l'association avec sa femme. Pour répondre à cette question, le récit revient sur l'origine d'une vocation et les coulisses d'une maladie qui mobilise tant de chercheurs et de moyens.

Un beau roman sur le cancer qui s'éloigne d'un récit sur les malades et la médecine pour s'emparer de la vie et des rêves qu'il devient soudain urgent de réaliser.

Edité par Kawa

Infirmière tout terrain de Myriam Lahitte

Connaissez-vous le quotidien d'une infirmière de campagne, perdue dans la diagonale du vide ? Ce récit autobiographique de Myriam vous plonge dans ses aventures du quotidien, de maisons en mains par neige ou grand solide.

Gorgé de tendresse et d'humour, l'auteur nous raconte son métier et les incroyables histoires de ses patients à qui elle apporte souvent plus que des soins.

Un très beau témoignage, plein d'humanité, à faire découvrir à vos patients également.

Edité par City Editions

La fin du sida est-elle possible ? de François Berdougo et Gabriel Girard

"La fin du sida" : une utopie ? C'est pourtant aujourd'hui un objectif au cœur des réflexions de la santé publique, des militants et des chercheurs.

Ecrit à quatre mains par François Berdougo, militant Act Up et spécialiste des organisations de lutte contre le sida et Gabriel Girard, docteur en sociologie, cet essai éclaire les enjeux contemporains de l'épidémie. Où en est l’activisme sida des années 1990 ? Quelle place reste-t-il pour la prévention hors d’un modèle pharmaceutique ? Qu’en est-il des laissés pour compte des avancées thérapeutiques ?
Le sida est-il devenu une « maladie comme les autres » ?

Une approche sociologique de l'épidémie pour aller au-delà du triomphalisme biomédical (qui pourrait enrayer l'épidémie) et redonner une place centrale aux inégalités sociales et aux droits humains dans la lutte contre la maladie. En 2018, on change de perspective ?
Edité par Textuel

👼 Comme pour défier la mort...

Et moi, je vis toujours de Jean d'Ormesson

Jean d'Ormesson, parti dans la nuit du 4 décembre dernier, nous laisse un dernier roman.

Comme un pied de nez à la mort, il nous offre un curieux voyage dans le temps à travers plusieurs personnalités allant du citoyen romain, au juif errant, en passant par la maîtresse d'un empereur. L'académicien nous fait ainsi revivre les grands moments de notre histoire comme l'émergence du monothéisme, la découverte du nouveau monde ou encore la Révolution Française.

Une "fête de larmes" selon les mots de sa fille, à l'image de son œuvre. Un roman entre exploration et admiration que l'on dévore en devinant en creux une sorte d'autobiographie intellectuelle de l'auteur.

Edité par Gallimard

📚 D'autres livres de la rentrée littéraire de janvier ont retenu votre attention ?
Partagez-nous vos coups de cœur en commentaire 👇