/ Decryptage /
/

Tout ce qu’il faut savoir sur la lettre de liaison médicale

Depuis janvier 2017, l’usage de la lettre de liaison médicale est entrée en vigueur et se généralise, remplaçant le Compte Rendu d’Hospitalisation (CHR).

Cette lettre permettrait un meilleur suivi et d’éviter certaines erreurs ou effets indésirables. En effet, 6% des patients ont des effets indésirables évitables à la sortie de l’hospitalisation suite à une manque d’information sur les résultats ou le traitement prescrit.

Parcourons ensemble le dispositif...

_ _

Qu'est-ce-que la lettre de liaison médicale ?

La lettre de liaison médicale est un outil d'échange et d'information entre les professionnels de santé de ville et les hôpitaux promulguée par le décret du 20 juillet 2016. Elle remplace le Compte Rendu d’Hospitalisation (CHR).

Elle vise à rendre obligatoire l’échange d’informations entre professionnels de santé (à l’entrée et à la sortie d’une hospitalisation).

Elle s'appliquera à tous les médecins et pourra prendra la forme :

Cet outil est au bénéfice de la santé du patient et a pour mission de fluidifier les échanges d'information ville/hôpital et d'éviter les ruptures d'informations en cas d'hospitalisation ou de sortie d'hôpital.

lettre-de-liaison-hopital-patient-2017-2

Le médecin traitant devient avec ce dispositif le pivot du parcours de soin du patient et le garant de sa continuité.

Deux types de lettres de liaison seront donc mises en place :

1. La Lettre de liaison du médecin de ville vers l'hôpital 🏠➡️🏥

(entrée d'hospitalisation)

Par qui est-elle rédigée ?

La lettre de liaison est rédigée par le médecin qui adresse son patient à l'établissement de soin avant son hospitalisation. Il peut s'agir du médecin traitant ou d'un médecin spécialiste.

Elle doit faire remonter toutes les informations nécessaires à l’établissement pour une prise en charge optimale

A qui et comment est-elle transmise ?

La lettre de liaison papier est directement remise au patient qui devra, lors de son admission, la remettre à l'établissement de soin
Sa version numérique peut également être ajoutée au DMP du patient, à son carnet de santé en ligne sur MonDocteur, ou adressée via messagerie sécurisée à l’établissement destinataire.

Les 3 éléments qu'elle doit impérativement contenir

  • le motif de l'hospitalisation
  • les traitement en cours
  • les allergies connues

Retrouvez ici un modèle de lettre de liaison mise en place au CHU de Toulouse pour que la médecin de ville adresse facilement ses patients

2. La lettre de liaison de l'hôpital vers la ville 🏥➡️🏠

(sortie d'hospitalisation)

Par qui est-elle rédigée ?

La lettre de liaison médicale est rédigée par le praticien hospitalier qui a pris en charge le patient lors de son passage par l'établissement.

A qui et comment est-elle transmise ?

Elle est remise au patient (ou personne de confiance ou tuteur) à sa sortie de l’hôpital et comprend les informations nécessaires à sa prise en charge immédiate en ville.

Parallèlement, elle est également envoyée au praticien à l'origine de l'hospitalisation et, si la patient y consent, à tout praticien impliqué dans sa prise en charge.

Sa version numérique peut également être ajoutée au DMP du patient ou à son carnet de santé en ligne sur MonDocteur.

Les 6 éléments qu'elle doit impérativement contenir

Cette lettre doit être la plus claire et concise afin d’informer, sans surcharger d’informations non pertinentes le praticien de ville. Elle fera office de compte-rendu d’hospitalisation si aucune autre information n’est attendue

  • les coordonnées du service qui a pris en charge le patient
  • la date d'entrée et de sortie de l'hôpital
  • la synthèse médicale du séjour (détaillée au delà du rapport d'intervention)
  • les traitements prescrits à la sortie de l'établissement en détail : posologie et durée
  • les résultats d'examens effectués ou en attente
  • Les suite à donner, le cas échéant, à la prise en charge (conseils, recommandations, surveillance particulière)

Sources législatives :

  • Texte législatif : Article 95 LMSS
  • Texte d’application : Décret n° 2016-995 du 20 juillet 2016 relatif aux lettres de liaison

*solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche_27.pdf